EN

Recours Collectifs

Grève illégale des bagagistes des aéroports de Montréal et de Québec: Lory-Ann Trépanier c. l’Association internationale des machinistes et des travailleurs et travailleuses de l’aérospatiale (AIMTA) et la Section locale 2323 de l’AIMTA

Jean-François Carpentier représente la requérante, Lory-Ann Trépanier Bouchard, qui a déposé devant la Cour supérieure du Québec une Requête pour être autorisée à intenter un recours collectif contre l’Association internationale des machinistes et des travailleurs et travailleuses de l’aérospatiale (AIMTA) et la Section locale 2323 de l’AIMTA.

Par le biais d’un jugement daté du 5 juillet 2013, la Cour supérieure du Québec a accueilli la Requête en autorisation.

Le groupe visé par le recours collectif est le suivant :

«Toutes les personnes qui, le 23 mars 2012, ont vu leur vol direct et sans escale avec, ou exploité par, Air Canada ou Air Canada Jazz annulé pour la seule et unique raison du débrayage illégal des bagagistes membres des Intimés, aux aéroports Trudeau de Montréal et Jean Lesage de Québec. Par vol annulé, on doit entendre seulement le premier segment d’un vol en partance de Montréal ou de Québec ou le dernier segment d’un vol à destination de Montréal ou de Québec».

La requête introductive d’instance a été signifiée et déposée au dossier de la Cour. Des informations additionnelles seront ajoutées suivant l’évolution du dossier.

Si vous vous sentez visé par le présent recours, vous pouvez, si vous le désirez, communiquer avec le procureur au dossier, soit Me Jean-François Carpentier, aux coordonnées apparaissant ci-dessous. Cette communication pourra avoir lieu en toute confidentialité.

Jean-François Carpentier
jfcarpentier@kklex.com
(514) 878-2861, poste 202

À jour juin 2015.