Actions collectives

Kugler Kandestin, en collaboration avec LPC Avocats Inc., dépose une action collective contre le Mouvement Desjardins en lien avec l’important vol des données personnelles touchant près de 3 millions de membres du Mouvement Desjardins

Mise à jour en date du 5 juillet 2019 : Le 5 juillet 2019, nous avons transmis un courriel aux membres du groupe ayant communiqué avec nous jusqu’à présent afin de répondre aux questions en lien avec l’action collective.  Nous vous invitons à en prendre connaissance en cliquant ici.

La Demande d’autorisation pour intenter une action collective allègue que les Défendeurs ont manqué à leur obligation de protéger les données personnelles de leurs membres et vise à obtenir des sommes substantielles à titre de dommages compensatoires et punitifs.

Le 21 juin 2019, Kugler Kandestin, en collaboration avec LPC Avocats Inc., a déposé une Demande d’autorisation pour intenter une action collective contre la Fédération des Caisses Desjardins du Québec et les caisses Desjardins du Québec en lien avec le vol de données personnelles d’une ampleur sans précédent, rapporté publiquement par Desjardins le 20 juin dernier.

Il a été rapporté que les informations personnelles de 2,7 millions d’individus et de 173 000 compagnies – y compris leurs noms, adresses, dates de naissance, numéros d’assurance sociale, adresses courriel et des informations quant à leurs habitudes transactionnelles – ont été illégalement obtenues par un ancien employé de Desjardins, lequel les a par la suite transmis à une tierce partie.

L’action collective envisagée, laquelle inclut tous les membres du Mouvement Desjardins dont les données personnelles ont été volées, allègue que Desjardins a omis de mettre en place des mesures de sécurité adéquates afin de protéger efficacement les données personnelles des membres du Mouvement Desjardins et vise à obtenir, à titre d’indemnisation, d’importants dommages compensatoires et punitifs.