Avocats

Robert Kugler
Associé

rkugler@kklex.com

(514) 878 2861 #116

Download vcard

Robert Kugler

Associé

Domaines de pratique

Admission au Barreau

2001

BIOGRAPHIE

Robert est associé du cabinet. Il pratique en litige civil et commercial, notamment dans les affaires impliquant des actions collectives, des blessures corporelles et personnelles, la responsabilité du fabricant, des conflits d’actionnaires, la responsabilité médicale, le droit bancaire ainsi qu’en droit des assurances. Robert représente autant des individus que des compagnies, et a obtenu par jugement ou règlement hors Cour des compensations de plusieurs millions de dollars pour ses clients. Best Lawyers® a reconnu Robert comme étant parmi les meilleurs avocats au Canada, tel que déterminé par ses pairs. Robert est invité à donner des conférences à la faculté de droit de l’Université McGill et est régulièrement invité comme conférencier lors de conférences juridiques portant sur le litige et les actions collectives.

Ce qui suit est une liste des dossiers importants dont Robert s’occupe ou s’est récemment occupé, à titre d’avocat principal ou de co-avocat principal:

  • Une décision historique en faveur de nombreuses victimes d’abus sexuels perpétrés par des membres de l’ordre religieux Les Rédemptoristes. La Cour a rendu un jugement où, pour la première fois dans l’histoire du Québec, un ordre religieux est condamné à payer des dommages aux victimes d’abus sexuels perpétrés par ses membres. Les clients de Robert ont ainsi obtenu 20 millions de dollars, soit le plus haut montant jamais accordé pour un tel dossier dans l’histoire du Québec.
  • Un jugement de plusieurs millions de dollars de la Cour d’appel du Québec pour la famille d’un jeune garçon blessé à la tête durant un cours de ski de groupe. Le jugement confirmait la plus importante indemnité accordée dans l’histoire du Québec pour un dossier de ce genre.
  • Le jugement d’une action collective contre la Banque Royale du Canade en faveur des nombreuses victimes d’un système de type Ponzi perpétré par Earl Jones, couramment considéré comme le « mini-Madoff » de Montréal. Les clients de Robert ont récupéré 17 millions de dollars.
  • Un jugement de la Cour d’appel du Québec en faveur de la Banque Scotia condamnant la Banque de Montréal à payer plus de 12 millions de dollars en dommages à la suite d’un système frauduleux mis en place par un client commun aux deux banques.
  • La défense de deux institutions financières américaines, qui a donné lieu à un  jugement  rejetant une réclamation de plus de 10 millions de dollars de la Banque Royale du Canada à la suite d’un système frauduleux mis en place par un client commun des institutions financières.
  • Le règlement d’une jugement de plusieurs millions de dollars intentée contre l’Université Bishop’s, au nom d’un ancien étudiant qui a subi des blessures catastrophiques lors d’un match de football.
  • Le règlement de plusieurs actions collectives intentées contre des ordres religieux et des collèges, pour le compte de centaines d’hommes qui ont été victimes d’agressions sexuelles dans leur enfance, permettant aux clients de Robert de récupérer plus de 50 millions de dollars en compensation.
  • Le règlement d’une action collective intentée contre Johnson & Johnson Inc. et Depuy Orthopaedics Inc., pour le compte de patients qui ont reçu la prothèse de la hanche ASR lors d’une chirurgie de remplacement de la hanche. Le jugement approuvant le règlement permet aux clients de Robert de récupérer 20 millions de dollars en compensation.
  • Un jugement autorisant une action collective contre SiriusXM Canada Inc., pour le compte de consommateurs qui ont vu leurs frais d’abonnement augmentés unilatéralement en violation de la Loi sur la protection du consommateur.
  • Un jugement autorisant une action collective contre Gilbert Rozon, l’ancien dirigeant de Juste pour rire, pour le compte de victimes d’agressions et de harcèlement sexuels.
  • Représentation de victimes réclamant des millions de dollars en compensation de préjudices corporels importants subis à la suite d’accidents de VTT, de ski, de vélo, d’accidents de travail ou qui ont reçu des produits médicaux défectueux.

Robert travaille fréquemment sur une base d’honoraires à pourcentage lorsque ses clients ne peuvent payer les frais juridiques nécessaires pour financer un litige.

ÉDUCATION :

  • McGill, B.Com., 1996 (Liste du doyen)
  • McGill, Faculté de droit, B.C.L., L.L.B., 2000 (Liste du doyen)

ASSOCIATIONS PROFESSIONNELLES :

  • Barreau du Québec
  • Barreau de Montréal
  • Association du Barreau Canadien
  • Membre du comité exécutif de l’Association du Barreau Canadien, division des actions collectives